750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de babouchka.loula.over-blog.com
  • : recettes traditionnelles et familiales russes ; trucs et astuces illustrés, tour de main, bonnes adresses
  • Contact

Recherche

Liens

30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 15:58

photo(7)Voilà une recette que je n’avais, je crois, jamais réalisée moi-même ; c’était mon grand-père (Diedou) Paul qui en était le spécialiste car c’est une spécialité de sa région (Odessa).

Aujourd’hui donc, je me suis lancée.

C’est assez simple et le résultat m’a paru assez proche de ce dont je me souvenais –tout au moins pour le goût car il me semble, aussi loin que je me rappelle, que ceux de mon grand-père étaient plus pâles et plus petits. Peut-être les saupoudrait-il de sucre glace avant de nous les faire déguster ?

En tout état de cause, avec le thé, c’est parfait.

 

Encore un clin d’œil à la pâtisserie anglo-saxonne : cela se situe un peu entre scones et brownies….avec, en bouche, cette petite fraîcheur que donne la menthe.

 

Pour une douzaine de « prianiki »

Il vous faut :

  • 250 g de farine
  • 125 g de sucre semoule
  • 6 cl d’eau
  • 1.5 cuillère à soupe d’huile (genre pépins de raisins)
  • 1 sachet de levure chimique
  • ½ cuillère à café d’alcool de menthe (Riqulès par exemple)

 

Mélangez d’abord la farine avec le sucre et l’eau puis ajoutez l’huile, la levure et l’alcool de menthe.

Pendant ce temps mettez votre four à chauffer à 230° (ou th. 7).

Enfournez à cette température pendant 5 mn puis baissez à 190° (ou th. 5) et poursuivez la cuisson de 10 à 15 mn maximum en surveillant bien.

Attention, les prianiki doivent rester tout juste blond clair.

Sortez du four et laissez refroidir sur une grille.

Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Ça a l'air vraiment très bon !
Répondre
C
Merci pour l'idée.
Répondre
A
ça a l'air très bon!
Répondre
P
Un délice!
Répondre
B
<br /> <br /> merci ! c'est vrai et j'adorai quand mon grand père nous en faisait. Je n'en ai pas fait depuis longtemps et je m'y remettrai dès que nous aurons chez nous nos petits enfants !<br /> <br /> <br /> Bonne semaine<br /> <br /> <br /> <br />